, , , ,

Monthécristo & sablés au chocolat et grué de cacao

mardi, avril 11, 2017

J'adore découvrir de nouvelles maisons de thés. MonthéCristo n'est pas vraiment une maison de thés mais plutôt un épicurien du thé. Voici comment a commencé l'histoire... Pour l'équipe MonthéCristo le thé n'était auparavant qu'une boisson de consommation courante jusqu'au moment où après des litres et des litres de thés infusés et bus, l'équipe a décidé d'aller plus loin dans leur connaissance du thé. Elle s'est lancée à la recherche des plus beaux thés parfumés ou d'origine à travers la planète. De leurs rencontres et échanges avec des passionnés et des gourmets, l'évidence était là : partager leur passion et leur découverte de thés exceptionnels aux gourmands et amateurs curieux.


"La qualité d'un thé n'est pas liée à sa couleur ou à son origine mais aux sentiments qu'il fait naître lors de sa dégustation", voilà la belle philosophie de MonthéCristo. Mais comment se procurer ces fameux thés ? Tout se passe en ligne. Chaque mois l'équipe sélectionne quelques thés médaillés - ceux plébiscités par les plus fameux cuppers professionnels - et les propose sur son site. Chaque thé est soigneusement décrit et permet d'effectuer son choix ; il est également possible de choisir la sélection complète du mois qui correspond à 50/60 tasses.

Pour ma part, j'ai goûté au Earl grey signature et au Massala chaï bio, tous deux sincèrement sublimes. L'earl grey est tout en subtilité, la bergamote s'équilibre parfaitement sur la base de thé noir. C'est rond et très légèrement capiteux en bouche. Le Massala quant à lui est déjà très beau à voir avec ce mélange d'épices (cardamone, cannelle, gingembre et clou de girofle). Au nez, c'est un embarquement immédiat pour l'Inde et à la dégustation on sent la chaleur des épices, la gourmandise... Un thé très chaleureux en somme.


Généralement, je bois du thé seul mais je ne résiste pas souvent à l'accompagner de mets sucrés ou salés selon le moment de la journée. En ce moment, je prépare de petites choses pour Pâques et j'utilise du chocolat de couverture. Comme il en reste toujours un petit fond, j'ai eu l'idée de customiser quelques grands sablés que j'avais réalisés pour le goûter. En touche finale, j'ai parsemé l'ingrédient qui fait toujours mouche, le grué de cacao de chez Michel Cluizel. Il en existe également une version sucrée légèrement caramélisée : la gruétine. Cela donne du craquant-croustillant, intensifie le goût du chocolat, bref... j'adore !


Sablés au chocolat et grué de cacao
Pour 12 pièces environ

Pour la pâte sablée
125 g de beurre
250 g de farine
2 pincées de fleur de sel
100 g de sucre en poudre
5 g de levure chimique
1 jaune d'oeuf

Pour la finition
Du chocolat de couverture noir (120 g environ)
Du grué de cacao ou de la gruétine

Préparation et cuisson de la pâte sablée
Faire fondre le beurre, réserver. Mélanger dans un saladier la farine, la fleur de sel, le sucre et la levure. Ajouter le jaune d'oeuf, verser le beurre fondu et mélanger à nouveau afin d'obtenir une pâte bien homogène. Lorsque la pâte est en boule, l'envelopper dans un film alimentaire et la laisser reposer au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.  Etaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm et tailler des cercles de 8 à 10 cm de diamètre à l'aide d'un emporte-pièce, les disposer sur une plaque allant au four recouverte d'un papier cuisson. Laisser reposer 30 minutes minimum au frais.
Enfourner dans un four préchauffé à 185°C pendant 15 minutes environ. Les sablés doivent être légèrement dorés. Laisser reposer quelques minutes puis disposer les biscuits sur une grille. Attendre le complet refroidissement pour effectuer le glaçage au chocolat.

Finition
Faire fondre le chocolat et tremper le bord des biscuits dedans. Parsemer immédiatement le grué de cacao. Disposer sur une grille et laisser figer à température ambiante. Déguster.

Vous aimerez peut-être

1 propos déjà à lire et d'autres à écrire

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives